Les plans-reliefs sont de retour !

C’est au palais des Beaux-Arts de Lille que les plans-reliefs ont revu le jour le week-end du 16 mars 2019. Une équipe de 15 restauratrices se sont données corps et âmes pendant 10 mois pour offrir une seconde jeunesse à ces petites merveilles !

Toutes ces villes ont été conquises ou reconquises au fil des siècles.

Conçus sous Louis XIV et souhaités par Vauban pour la stratégie militaire, les plans-reliefs ont été reçus en dépôt par l’État en 1987. Ils représentent actuellement 6 villes françaises (Lille, Bergues, Gravelines, Calais, Aire-sur-la-Lys, Avesnes-sur-Helpe), 7 belges (Namur, Charleroi, Ath, Tournai, Menin, Audenarde, Ypres) et 1 néerlandaise (Maastricht) telles qu’elles étaient du XVIIème au XIXème siècle. Toutes ces villes ont été conquises ou reconquises au fil des siècles. Les plans-reliefs sont constitués de bois, de fils de fer, de papier aquarellé, de poudres de soie et de sable et présentent une surface totale de 400 m2 pour un poids de 12 000 kg.

habitations végétation plan-reliefs
La ville de Calais en plan-relief

On peut y voir les villes en 3D et zoomer sur les moindres petits détails.

Lorsque vous entrez dans la salle d’exposition (spécialement réaménagée), l’atmosphère est paisible et calme. Il fait légèrement sombre, l’éclairage, doux pour les yeux, met en valeur les plans-reliefs. Cette mise en lumière vous projette instantanément dans le passé, celui de l’Histoire de France avec ces nombreuses villes fortifiées de l’époque ! Mais ce qui est encore plus dingue, c’est que le musée a tout prévu en mettant des tables numériques à notre disposition. Nous les avons bien évidemment testées pour vous. On peut y voir les villes en 3D, les géocaliser et même zoomer sur les moindres petits détails. Des descriptions nous sont aussi délivrées et les secrets de fabrication nous sont carrément révélés !

habitations végétation plan-reliefs
Un travail minutieux exécuté par les restauratrices.

Un espace de jeu et des cartels pour les enfants.

Pour que tout le monde puisse trouver sa place et se cultiver selon son âge, le musée a organisé un espace de jeu et des cartels pour les enfants… Ils peuvent aussi y voir des séquences vidéo réalisées par des classes de l’école Pasteur de Lille sur la création des plans-reliefs et sur celle de la Citadelle de Lille. Un moment pour se poser et pour mieux comprendre, en famille, toute la portée de cette formidable exposition.

habitations végétation plan-reliefs
Des écrans tactiles permettent de comprendre les différentes époques qui ont composé la France ainsi que l’histoire des plans-reliefs.
Fanny Kerloch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *