Voyage dans le futur

Last updated:

Comme chaque année, l’association Music’all organise une comédie musicale avec six jeunes en situation de handicap. Pour un autre monde vous fera voyager dans les années 3022 auprès des survivants d’une guerre nucléaire. Une comédie touchante et excitante qui aura lieu à 20h ce mercredi 6 avril au théâtre Sébastopol et le samedi 9 avril au Colisée de Roubaix.

Music’all, c’est une association 100% étudiante qui depuis 1996 organise chaque année une comédie musicale. Sa particularité ? Faire monter sur scènes six jeunes en situation de handicap intellectuel scolarisés à l’Institut Médico-Professionnel de Roitelet, à Tourcoing. Tout est imaginé, conçu produit et réalisé par l’association, scénario, mise en scène, costumes…

Cette année, Pour un autre monde fait voyager les spectateurs dans le temps. L’histoire se déroule en 3022. Deux cents ans auparavant, une guerre nucléaire a ravagé la surface du globe. Quelques survivants ont réussi à recréer un semblant de civilisation. La colonie est soumise à des pluies d’acides et aux vents violents, les journées se ressemblent toutes. Ces naufragés de la guerre vivent tant bien que mal, réfugiés derrière des murs qui les protègent. Mais l’arrivée d’un voyageur venu de l’extérieur va tout changer…

Permettre aux enfants de prendre confiance en eux

Anaëlle est responsable de la communication de Music’all : « L’association s’est donnée comme mission d’abattre les tabous autour des enfants en situation de handicap. La comédie musicale organisée chaque année œuvre en ce sens. » L’entrée est payante.  Une partie de la recette permettra à l’association de rembourser les sommes qui ont été investies pour l’évènement. Tous les bénéfices restants serviront à l’élaboration d’une sortie ludique et culturelle pour l’une des classes de l’Institut.

« Nous organisons également une journée d’action au mois de novembre, ajoute Anaëlle. On y accueille des entreprises, des particuliers pour les sensibiliser à cette cause en leur parlant de solidarité.

Une représentation théâtrale telle que celle imaginée par Music’all permet aux enfants de prendre confiance en eux. Anaëlle explique qu’au tout début, les apprentis comédiens ont beaucoup de mal à s’exprimer. « Ils sont timides et n’arrivent pas à apprendre leur texte. Mais, petit à petit, ils s’ouvrent aux autres comédiens qui les accompagnent ainsi qu’aux membres de l’association. » La mission est alors doublement réussie.