Anouk Garnier ou la championne de Spartan Race au mental d’acier

Anouk Garnier est une battante. Coach sportive, elle est aussi championne de Spartan Race, ces courses d’obstacles qui ont le vent en poupe et surfent sur la mode du dépassement de soi. Samedi dernier, elle supervisait un Urban trail dans les rues de Lille. Circonflex Mag a profité de cette belle occas’ pour la rencontrer et vous dresse le portrait du « soldat Garnier », son surnom, en 6 questions.

Circonflex Mag : question n°1 : D’où vient ton goût pour le sport ?

Anouk Garnier : réponse n°1 : Je suis née dans une famille de gymnastes. Mon grand-père était président d’un club de gym et ma mère et ma grand-mère étaient entraineuses. J’ai découvert le fitness et j’ai vraiment adoré ce milieu. J’ai commencé à faire des bootcamps intensifs : ce sont des entrainements façon commando inspirés de l’armée américaine. Tout de suite, j’ai adoré le côté dépassement de soi, ça a été une vraie révélation !

La clef, c’est la patience.

Un conseil pour tenir sa résolution « Cette-année-je-me-mets-au-sport » ?

Souvent, les gens veulent rattraper d’un seul coup tout ce qu’ils n’ont pas fait. Le secret pour tenir le coup, c’est d’être régulier et de pas s’emballer. Ce n’est pas en enchainant 5 séances par semaine pendant 1 mois que ça va marcher. La motivation, elle baisse à un moment… et c’est normal. Il faut commencer petit à petit et le mieux, c’est de demander des conseils à un pro. La clef, c’est la patience. Le sport doit devenir une habitude, une discipline de toute l’année.

Qu’est ce qui te plaît dans le métier de coach ?

Ça me plaît quand je sens que les bienfaits commencent à se faire sentir dans la vie quotidienne de mes clients. Il y a le côté esthétique, bien sur, mais le plus gratifiant, c’est de leur redonner de la confiance, de l’énergie, de la bonne humeur. Ou alors d’amener un athlète pro à une grosse performance ! Pour être coach, j’ai fait une licence STAPS et une formation BPJEPS AGFF. Il ne faut pas croire que c’est à la portée de n’importe qui : il faut acquérir une bonne dose de connaissances scientifiques et savoir se remettre en question.

Ndlr : Actuellement, Anouk est coach à la salle Aqualoft dans le 16ème à Paris. 69€/mois pour les étudiants… : chouette, on habite Lille …

Ça fait gonfler les muscles.

Qu’est-ce que tu penses de tous ces conseils donnés par des « amateurs » sur internet (Youtube par exemple) ?

Il y a deux choses à dire. Ce qui est bien, c’est que ça donne envie aux gens de bouger et ça, c’est cool ! Mais le problème, c’est que tous ces pseudo-conseillers ne sont pas diplômés… et que leurs conseils ne sont pas bons ! Perso, après 9 ans de pratique, je continue à me former et j’apprends toujours. Le sport, c’est une science qui ne s’improvise pas. Chaque personne est différente et ce qui marche sur les uns ne marche pas sur les autres. Un vrai coach passe son temps à s’adapter !

spartan race course sport coach anouk garnier lille
Anouk, sportive et optimiste !

Des idées reçues sur le sport ou l’alimentation, et qui sont à démolir ?

Il y a énormément d’idées reçues et les ¾ sont fausses. Par exemple, « soulever des poids, ça fait gonfler les muscles ». Faux, ça peut aussi affiner, on ne peut pas se comparer aux crossfitgirls hyper musclées qui travaillent sur la répétition avec des charges sévères. Il y en a aussi sur l’alimentation : par exemple, les féculents ne font pas grossir !

Quel est le but de cet Urban trail à Lille, organisé avec la plateforme féminine communautaire Trucs de Nana ?

On voulait faire une épreuve qui se rapproche de mon sport, la course d’obstacles, histoire de faire découvrir cette discipline ! L’idée, c’est d’être en extérieur et d’utiliser tout ce qu’on peut trouver dans la rue pour optimiser sa séance. Histoire de montrer qu’on n’a pas besoin de matos pour s’entraîner et sortir de sa zone de confort. L’initiative vient de Justine Andanson de Trucs de Nana avec qui je travaille souvent.

Si cette interview vous a (re)donné le goût de l’effort, Anouk Garnier a conçu un programme de sport par Messenger avec Trucs de Nana. Ca s’appelle Objectif Super Nana et c’est accessible à tous, qu’importe votre niveau. A la manière d’une conversation avec ta copine et grâce au chatbot, Justine vous envoie des vidéos qui vous montrent clairement les mouvements. Dès que vous avez fini chaque exo, vous cliquez et on passe au suivant. Mais ce n’est pas tout : il y aussi des séances de méditation, des recettes ou des astuces beauté. Il vous en coûtera 4,90€ par mois, un prix de compet’ à côté de celui des salles de sport. Pour être sûre de ne pas vous tromper, la première semaine est gratuite ! Rdv sur le site internet.

Quésako ?

Les Spartan Race, ce sont des courses d’obstacles . Pourquoi ça marche fort en ce moment ? Elles jouent sur le concept très en vogue de l’effort intense et du dépassement perso. Il y a 3 catégories d’épreuves : le sprint (6km, 20 obstacles, débutant), le super (13 km, 25 obstacles, confirmés) et le beast (20 km, 30 obstacles, très difficile). Si ça vous tente, la prochaine épreuve se déroule au Stade de France le 9 mars.
Anne-Gaëlle MARETTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *