Faire savoir

Last updated:

‘’Je te crois, tu n’y es pour rien’’. ‘’Céder n’est pas consentir’’. ’’Je t’aime PAS en mourir’. Ce sont les nombreux exemples d’affiches qu’on a pu voir ce dimanche 21 novembre lors de la manifestation lilloise qui dénonçait les violences faites aux femmes.

A l’aube du 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, l’heure est à la prise de conscience collective et au soutien envers les victimes. Des femmes, des hommes, des jeunes et des moins jeunes étaient présents ce dimanche 21 novembre pour défiler dans les rues. Selon les organisatrices du collectif ‘’Nous Toutes’, pas moins de 2000 personnes.

Montrer notre soutien

« C’est important de montrer notre soutien, notamment aux femmes qui sont prisonnières de cette situation », explique Brigitte, 61ans. Marie a 23 ans. Elle aussi est venue soutenir la cause des violences faites aux femmes.  « C’est très important pour moi d’être ici aujourd’hui. En 2021, nous vivons dans une société où il existe encore des inégalités et des injustices. Lorsqu’on a le courage de s’exprimer en allant dénoncer des violences à la police, notre voix n’est souvent pas écoutée. La culture du viol est présente et pérenne dans notre société, l’objectif, c’est de changer tout ça. Chacun doit bouger, les citoyens comme les politiciens ».

93 000 femmes victimes de viols chaque année

‘‘Solidarité avec les femmes du monde entier ».’’ Agresseur, on te voit. Victime, on te croit’’ :  les slogans ne manquaient pas, scandés avec force tout au long du parcours. Avec ces chiffres terribles, qui planaient au-dessus de la foule : en France, chaque année, environ 93 000 femmes sont victimes de viols ou d’une tentative de viol, 1 femme meurt sous les coups de son conjoint tous les deux jours. Dans 90% des cas, la victime connait son agresseur.  101 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint depuis le début de l’année.

En France, de nombreuses manifestations sont prévus ce samedi 27 novembre dans les villes de Rennes, Tours, Poitiers, Nancy, Bordeaux, Marseille…  Pour Lille, rendez vous ce vendredi 26 novembre afin de participer à la course nocturne organisée par le Féminisme 59 et le Lille Métropole Athlétisme. Venez courir pour dénoncer les violences faites aux femmes …