Le court-métrage à l’honneur cette semaine

C’est sur le thème de la rencontre que le Festival du Cinéma Européen s’est ouvert vendredi dernier. Jusqu’au 17 mars, plus de 50 courts-métrages sont en compétition dans les salles de l’UGC et de L’Univers.

Rencontres improbables, dramatiques ou encore imprévues rythment cette nouvelle édition du Festival qui fête cette année ses 33 ans, et qui reste fidèle à ses ambitions : faire découvrir le court-métrage et les jeunes talents d’Europe au plus grand nombre. Lors de la cérémonie d’ouverture, musique et cinéma ont fait la paire : les jeunes musiciens du Conservatoire de Lille ont interprété tout au long de la soirée plusieurs bandes originales de films pour le plus grand plaisir des spectateurs.

Faites l’humour, pas la guerre !

Entre deux courts-métrages, le parrain du Festival, Pascal Légitimus, a fait part de sa passion pour le cinéma européen dans un discours plein d’humour. L’acteur aime accompagner les talents, et a insisté sur le fait de ne jamais abandonner ses rêves car “le prochain Luc Besson ou Cédric Klapisch se trouve peut-être dans cette salle.”

“Faites l’humour, pas la guerre !” a-t-il conclu sous les applaudissements.

 

Jusqu’à vendredi, les séances sont ouvertes entre 2,50 et 7€ et disponibles ici.
Des soirées hors compétition sont aussi organisées comme La Nuit de la Peur jeudi 16 mars à l’UGC.

Sophie Piéplu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *