La Piscine à Roubaix s’agrandit !

C’est à partir du mois d’avril 2018 que le musée avait dû fermer ses portes pendant 6 mois pour finaliser son réaménagement. Pas de panique ! Ce week-end, La Piscine a réouvert. Circonflex Mag est allé à la rencontre de Bruno Gaudichon, directeur du musée pour en savoir un peu plus sur les motivations du projet…

Circonflex Mag : La Piscine connait un remarquable succès auprès de ses visiteurs et a déjà connu pas mal de rénovations dans le passé. Expliquez-nous. Pourquoi avoir décidé à nouveau de réaménager le musée ?

Monsieur Gaudichon. Pour agrandir les espaces. Il y aura surtout des espaces pour présenter plus de collections. D’abord, une grande salle qui sera consacrée à l’histoire de Roubaix, une autre qui portera sur la sculpture au XIX et au XXème siècle avec des grands noms comme Maillol, Rodin, Giacometti ainsi qu’une reconstitution de l’atelier d’Henri Bouchard. Ensuite, une galerie sur le groupe d’artistes de Roubaix. Enfin, une salle d’expositions temporaires qui abordera les liens ambigus entre la création artistique et la commande politique.

On ne va pas multiplier les prix.

Du fait de ce changement, devons-nous nous attendre à une augmentation sur les tarifs d’entrée ?

Dans l’immédiat non. On ne va pas multiplier les prix, ça suit les augmentations naturelles qu’il y a chaque année.

Il y aura des outils de médiatisation plus modernes.

Justement, en parlant des jeunes visiteurs… car nous le savons tous, les enfants ne sont pas des adeptes du musée ! Qu’allez-vous faire pour rendre les visites plus attractives et ludiques pour eux ?

(Rire) C’est vrai qu’il est toujours difficile de faire intéresser les enfants aux œuvres d’art qui les entourent car ils préfèrent jouer à l’extérieur plutôt que de s’enfermer dans un musée, ils s’ennuient. C’est pourquoi, nous avons prévu des jeux sur tablette, des espaces numériques dans l’atelier Bouchard. Il y aura des outils de médiatisation plus modernes comparés à ceux qu’on avait avant. Les enfants auront donc la possibilité de pouvoir s’évader et se divertirent à travers ses outils.

Bruno Gaudichon, directeur du musée La Piscine

Les enfants auront de quoi s’occuper alors pendant leur visite ! Mais qu’en sera-t-il pour les adultes ? Auront-ils eux aussi des outils mis à leur disposition comme par exemple des audioguides ?

Tout à fait ! En fait, nous avions déjà des audioguides mais nous allons les améliorer. Ils seront disponibles en français et en anglais et seront valables pour les collections permanentes mais aussi pour les expositions temporaires.

Tant que nous y sommes, penserez-vous à faire des salles de projection vidéo ?

Oui il y aura une mais nous veillerons à ce que les films ne soient pas trop longs car les gens ne sont pas là pour voir des films de deux heures. Cette salle est consacrée à l’exposition de Giacometti et on passera un très joli film sur Giacometti dans son atelier qui passera en boucle. Ensuite, on voudrait faire passer aussi des films d’actualité qui viennent expliquer les collections et parler de la ville de Roubaix.

Des ateliers pour enfants, des audioguides, une salle de projection vidéo… Vos idées ne s’arrêtent pas là ! Vous comptez instaurer des conférences, c’est bien ça ?

Exactement ! Nous avons le projet d’organiser des conférences qui porteront sur la question des groupes d’artistes car à l’école de Pont Aven il y a eu beaucoup de groupes d’artistes qui se sont constitués notamment au XIXème et XXème siècle dont le groupe de Roubaix au XXème siècle. Nous laisserons place également au débat concernant l’orientalisme. Après les Amis du musée ont leur propre programmation de conférence généralement le dimanche après-midi.

Un site quand même exceptionnel.

Après toutes ces informations… Un petit mot pour inciter la jeune génération à découvrir votre musée ?

Je reconnais que les collégiens et lycéens n’ont pas forcément envie de s’enfermer dans un musée mais on a la chance d’avoir un site quand même exceptionnel. Les gens qui rentrent dans le bassin même s’ils ne sont pas friands des musées sont quand même bluffés par nos espaces qui ont du souffle. En plus, nous proposons plusieurs types d’art comme le textile, la sculpture, la peinture ce qui rend notre musée diversifiant ! Il y a pleins de belles choses à découvrir… croyez-moi vous ne serez pas déçus.

Fanny Kerloch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *