La Miss et ses Fans

Iris Mittenaere, célébrité adorée de la région Nord Pas de Calais, vient d’écrire un livre sur son parcours extraordinaire, de jeune fille des Flandres à Miss Univers. Elle raconte comment elle est parvenue à atteindre ses rêves. Toujours Y Croire est en vente dans toutes les librairies de France. Rencontre avec son public.

Mercredi 7 novembre, Grand Place. Ils sont des centaines, venus affronter la pluie et le vent glacial de novembre, pour rencontrer la chti la plus populaire depuis son titre de Miss Univers en 2016. Le Furet du Nord organisait une séance de dédicace le jour de la sortie officielle du livre d’Iris Mittenaere. Les fans de toute la région ont fait le déplacement pour la rencontrer.

Iris c’est notre Marianne !

Les courageux dans le froid

Devant la librairie, les courageux attendent patiemment leur tour ! Laura, jeune maman, chocolat chaud à la main et parapluie dans l’autre, est là depuis trois heures, et ne voudrait céder sa place pour rien au monde. « Voir Iris, c’est l’accomplissement de longues années de soutien ! Vous savez, ici dans le Nord, et particulièrement à Lille, Iris c’est notre Marianne (rire). Elle représente la région à la perfection ! Elle casse les préjugés des chtis bourrins, et montre que oui, dans le Nord, on a des filles intelligentes ! On est très fiers de son parcours ! » Quelques mètres plus loin, un groupe de jeunes retraités s’impatiente de « voir de près Miss Univers pour s’assurer qu’elle représente bien la réalité, et qu’il n’y a pas erreur sur la marchandise ! ». Etudiants, adolescents, familles au complet, tous veulent un autographe de la Nordiste, sacrée plus belle femme de l’Univers ! L’ambiance est bon enfant, on rit, on s’excite un peu !

Un groupe de dix personnes, livres en mains, sourires béats et yeux qui brillent…

Le Furet du Nord a été dévalisé ! En seulement quelques heures, tous les exemplaires du livre de la reine de beauté ont été écoulés. Pour avoir le privilège de rencontrer Iris Mittenaere, il fallait être en possession de son livre, et montrer le ticket de caisse prouvant l’achat. À l’intérieur, la file d’attente continue, et s’arrête devant un vigile. Il bloque l’accès à un escalier menant à la salle secrète où se cache la Miss Univers. Le vigile nous adresse quelques mots, avant de laisser passer un groupe de dix personnes, livres en mains, sourires béats et yeux qui brillent… « Certaines filles pleurent juste avant de rentrer dans la salle ! Je ne le montre pas, mais je ris intérieurement à chaque fois ! ».

Quelques minutes avant d’accéder au graal, Ninon, quinze ans, nous avoue être une fan incontestable de l’univers des Miss, et suivre tous les déplacements d’Iris depuis sa première élection. « Elle est tellement belle ! Je l’ai déjà vu plusieurs fois, à la cavalcade, au carnaval, et quand elle était revenue à Lille après son sacre de Miss Univers. Dès que je peux l’apercevoir, je viens ! » Elle lui parle souvent sur les réseaux sociaux, et même si elle n’a pas de réponse, la jeune fille reste persuadée qu’Iris lit ses messages !

C’est un rêve qui se réalise !

Pour Pierre, c’est fait ! Mission accomplie ! Son livre est dédicacé par la belle. « Je suis venu pour accompagner ma copine, qui adore Iris. Elle est jolie, ouais, mais bon, autant de temps d’attente pour trente secondes avec elle, je ne recommencerai pas ! ». Un groupe de jeunes adolescentes, toutes excitées, sortent en hurlant. « On a eu notre selfie avec Iris !!! C’est ouf, c’est un rêve qui se réalise ! Elle est hyper accessible, et tellement magnifique. ».

À quelques minutes de rencontrer Iris, l’excitation est à son maximum.

La jeune femme de 25 ans a su se faire aimer de son public, et peut être certaine qu’elle aura toujours sa place, ici à Lille. Tout lui réussit depuis ses élections : animatrice de Ninja Warrior, candidate dans Danse avec les Stars, et maintenant la sortie de son livre, dont les ventes explosent déjà. Iris Mittenaere a bien raison de penser que dans la vie, il est important de toujours y croire…

Toujours Y Croire est disponible ici.

Eléonore Yardin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *