Dites #Stop

Une course : Bougez-vous contre les violences faites aux femmes ! Une devise : Dites-Stop ! Un objectif : atteindre ensemble un total de 39 190 kilomètres. Voici le challenge lancé aux Lillois par l’association Osez le féminisme, du 16 novembre au 6 décembre.

Comme l’année dernière, cette association se mobilise, en partenariat avec la ville de Lille et le club Lille Métropole Athlétisme, pour lutter contre les violences faites aux femmes en organisant la deuxième édition …tout en respectant les gestes barrières ! Cette année, confinement oblige, le challenge se tiendra donc …à distance !

Pendant trois semaines, les participants devront cumuler un maximum de kilomètres pour atteindre collectivement le graal de 39 190 kilomètres. Un chiffre symbolique, en référence au numéro d’appel national, le 39 19, qui prend en charge les femmes victimes de violences. En France, chaque année, en moyenne 213 000 femmes sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles par leur conjoint ou ex-conjoint.

Pour ce défi, les inscriptions se font exclusivement en ligne ! Nathalie, membre du conseil d’administration de l’association Osez le Féminisme, précise : « vous avez jusqu’au 6 décembre pour vous inscrire, mais n’attendez pas la dernière minute, l’objectif est de faire grimper le plus vite possible le compteur. »

Plutôt prêt pour 5km ou 10km ? Choisissez votre formule, payez 10€ et le tour est joué. Vous recevrez par envoi postal votre dossard, votre masque et votre bracelet #STOP. Une fois votre équipement réceptionné, élancez-vous dans votre appartement ou dans les rues de Lille -dans un rayon de 1km près de chez vous, bien sur- pour faire un maximum de kilomètres.

Si vous dépassez l’objectif que vous vous étiez fixé lors de l’inscription, tant mieux ! Il vous suffira d’envoyer une capture d’écran de votre performance au Lille Métropole Athlétisme à cette adresse : challenge3919@lille-athlétisme.fr. « Le compteur sera actualisé tous les jours. Chacun pourra constater combien sa performance perso fait avancer le décompte, explique Nathalie. L’idée de ce défi, c’est que certes, on est seul à courir près de chez soi, mais qu’on participe à une cause commune». A la fin du challenge, 10% du nombre total de kilomètres sera converti en euros pour des assos de la région qui œuvrent pour cette grande cause.

 

L’an dernier dans les Hauts-de-France, 11 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint. Les Lillois étaient plus de 4 000 à dire #Stop. « En 2019, je n’ai pas pu courir, regrette Nathalie, car je faisais partie de l’organisation. Cette année, je compte bien me rattraper. Je vais essayer de faire un maximum de kilomètres durant ces trois semaines. Et malgré les conditions un peu particulières imposées par la crise sanitaire, j’espère que les Lillois et les Lilloises se mobiliseront » .Comme elle, bougez-vous pour dire #Stop !

 

Liens :

Page Facebook de la course : https://www.facebook.com/stopauxviolencesfaitesauxfemmes/

Pour l’inscription : https://www.lille-athletisme.fr/2020/10/23/stop-aux-violences-faites-aux-femmes/

Julie Benmoussa

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *