À vos balais, prêts, partez !

Dérivé de la célèbre saga Harry Potter, le Quidditch fait parler de lui. Arrivé en France il y a près de 7 ans, ce sport des plus atypique compte aujourd’hui pas moins de 350 adeptes dans l’Hexagone. Circonflex mag est parti à la rencontre des membres du club de Quidditch de Lille, le Lille Muglle Quidditch – Black Snitches,  à la recherche des nouveaux talents.

Et non, vous ne rêvez pas. Ces petits hommes et femmes en short, qui arpentent le terrain, un balai coincé entre les jambes, n’ont certes pas l’air très malins. Mais rien de plus sérieux : ils sont bel et bien entrain de disputer un VRAI match de VRAI sport. Ce sport, créé en 2005 par un groupe d’étudiants de l’Université de Middlebury aux Etats Unis  porte un curieux nom, le Quidditch et a bien ses adeptes en France. Notamment à Lille, où évolue une trentaine de licenciés depuis près de cinq ans. Robin, 25 ans est le capitaine de cette équipe. Handballeur à l’origine, c’est à la suite d’une importante blessure qu’il s’est reconverti dans ce sport il y a plus d’un 1 ans. Une activité qu’il a connue grâce à Facebook et qu’il est aujourd’hui fier de pratiquer. « J’ai toujours fait beaucoup de sport, et en plus, je suis fan d’Harry Potter. Mais ne faisons pas de mon cas une généralité. De nombreux joueurs ne sont pas accros à la série, ils nous rejoignent essentiellement parce qu’ils aiment tout simplement la pratique du Quidditch, et son esprit de compétition. »

Les termes utilisés pour désigner les postes sont les mêmes que ceux utilisés par J.K Rowling lors de l’écriture de la Saga Harry Potter. Robin nous explique : « au début du match, l’équipe est composée de 6 joueurs : 3 poursuiveurs, deux batteurs et un gardien. Les batteurs jouent avec des cognards, ce sont des ballons de « balle aux prisonniers ». Les poursuiveurs et le gardien jouent quand eux avec des ballons de volley. A la 18ème minute, les attrapeurs rentrent en jeu. Ils auront pour mission d’attraper le vif d’or : un athlète vêtu de jaune et qui porte une chaussette avec une balle de tennis à l’intérieur. Il l’accroche derrière son short et le premier qui l’attrape fait gagner 30 points à son équipe et met un terme au match.»

Malgré un nombre de joueurs qui ne cesse d’augmenter, il n’y a pas encore de championnat de France. Ceci, en partie dû aux couts des déplacements jugés trop cher pour les équipes. C’est la coupe de France qui détermine le classement. L’édition 2017 se tient les 18 et 19 novembre à Limoges. Les Lillois y affronteront quatre équipes, celle de Caen, Rouen, une équipe de Paris et une autre d’ile de France. A l’occasion de cette compétition, les Lillois auront à cœur de montrer leur niveau de jeu et de confirmer leur statut de haut de classement : ils sont actuellement quatrièmes sur 20 équipes engagées.

À l’internationale, le Quidditch est également reconnu et le nombre des équipes se multiplie. On compte une quinzaine d’équipes nationales en Europe et 23 équipes dans le Monde. Certaines écoles ont même intégré le Quidditch dans leur programme scolaire…

Les joueurs sont fiers d’évoluer dans un sport aussi original et convivial. Le président de la Fédération insiste : « il faut absolument essayer le Quidditch avant de se faire un avis. Après avoir disputé une partie, on se rend compte que c’est un vrai sport, où l’on se donne à fond ».

Si vous êtes curieux et vous souhaitez vous initier ou seulement assister aux entrainements, rendez-vous sur la Page Facebook du Club, ou bien tous les dimanches au Décathlon Campus de Villeneuve d’Ascq à côté du Koezio.

Et si vous accrochez …l’équipe de Lille recrute ! Alors n’hésitez plus et rejoignez les Black Snitches.

Plus d'infos :
Pour obtenir une licence il faut compter 70 euros. Elle nous permet d’assister aux entrainements et aux compétitions. Cela comprend la cotisation et la location du matériel. Si vous souhaitez participer à des petits tournois fantaisie comptez 35 euros.
Malgré un dossier de candidature déposé le mois dernier Lille n’a pas obtenu l’organisation de la prochaine coupe du monde de Quidditch. La compétition aura lieu à Florence en Italie, du 27 juin au 2 juillet.
Marie Legoaster

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *