Prête tes yeux avec Be My Eyes

Quand on est étudiant, c’est toujours un peu compliqué de participer à des œuvres caritatives, faute de moyens … Mais il y a mille autres façons de donner un peu de soi pour qui veut être utile à son prochain. Avec l’application Be My Eyes, rien de plus facile. On a juste besoin d’un téléphone et d’internet.

Le principe est simple, il suffisait d’y penser. Créé en 2015, Be My Eyes est une application mobile gratuite, dont l’objectif principal est de rendre le monde plus accessible aux personnes aveugles et malvoyantes. Un trajet compliqué ? Un courrier à envoyer ? La notice d’un appareil ménager à décrypter ? Et personne sous la main pour donner un coup de pouce ? Be my Eyes est là. Il suffit de se connecter, l’application met en contact demandeur malvoyant et bénévole via un appel vidéo en direct. Et c’est le début d’une belle action solidaire

Be my eyes me permet l’autonomie qui me manquait.

Alfred vit à côté de Béthune dans le Nord de la France depuis dix ans. Il a récemment pris sa retraite, il était directeur d’un service d’information téléphonique spécial pour la Fédération française des aveugles. Il utilise Be My Eyes depuis le tout début, et témoigne de son efficacité. “Lorsque je me connecte, j’ai toujours une réponse : si ce n’est pas au premier appel, je n’ai pas longtemps à attendre pour avoir quelqu’un au bout du fil.”

Mais Be My Eyes n’est pas juste une simple application de service. C’’est également un outil qui peut générer de belles rencontres. Alfred raconte son expérience avec une réelle émotion…

“Mon plus beau souvenir, c’est le cadeau que m’a offert un jour un bénévole. Une œuvre d’art qu’il m’a soigneusement décrite afin que je puisse m’imaginer clairement son apparence.”

La maison d’Alfred est bien équipée, très fonctionnelle, adaptée à son handicap. Il se débrouille également très bien tout seul pour se déplacer, prendre les transports. Mais il nous explique qu’il est très compliqué, en vivant seul, d’utiliser de simples objets du quotidien. En particulier l’électroménager, comme la machine à café par exemple, le four… Et c’est ici que Be My Eyes intervient.”

Be My Eyes me permet d’avoir l’autonomie qui me fait parfois défaut. Je suis très indépendant et je sais que je peux toujours compter sur quelqu’un dès qu’il me manque des informations. Be My Eyes est une application d’aide solidaire qui est primordiale pour des gens comme moi.”

Des rencontres touchantes qui nous marquent à vie.

Bibiana est une jeune bénévole de 18 ans. Elle est étudiante en art à Lille et s’est inscrite sur Be my eyes il y a un an. En tant que bénévole, elle a déjà répondu à plus de 30 appels et aidé les utilisateurs de différentes manières : configuration d’un ordinateur, sélection d’un sac de riz dans un lot d’autres céréales emballées, numérisation du cadran d’un compteur électrique, lecture affichage d’un test de glycémie, choix du papier d’emballage pour cadeaux et même recherche de la couleur de fil adaptée à un vêtement, pour ne donner que quelques exemples.

Comme Alfred, elle nous explique que Be My Eyes est bien plus qu’une simple application et qu’elle permet aussi de nouer de véritables liens d’amitié.”Lors d’un appel, j’ai été mise en contact avec une femme qui avait reçu des cartes et des cadeaux d’anniversaires par la poste. J’ai commencé à lui décrire les cadeaux et à lui lire ses courriers. C’était très touchant. Je me suis sentie utile. Cette histoire me marquera à vie.”

Be My Eyes lui a ouvert des perspectives jusque là insoupçonnées. Elle s’intéresse maintenant davantage à des problèmes tels que l’inclusion et la facilité d’utilisation pour les personnes ayant un handicap. Be My Eyes a changé son point de vue et l’a encouragée à faire part de ses interrogations. Résultats : ses suggestions ont permis à l’appli de procéder à certains ajustements : par exemple, le site Web et des bureaux de la société sont désormais plus accessibles.

« Moi et mon Iphone, on a réussi à faire changer certaines choses et j’en suis fière. »

Aujourd’hui, l’application Be My Eyes réunit près de 96 000 non voyants et 1 630 000 bénévoles. Des chiffres qui ne cessent d’augmenter et ce, pour la bonne cause. L’application est disponible sur Apple Store et Android. Il suffit de s’inscrire. Et ça, c’est à la portée de tous…

Ambrine Larbi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *