Le retour de Music’All

Vous l’attendez tous ! La comédie musicale de l’année est de retour ! Music’All, organisée par les étudiants de l’EDHEC, aura lieu les 28 et 28 mars 2017 au théâtre Sébastopol. Circonflex a rencontré Manon, 20 ans et danseuse dans l’association.

Circonflex Mag : Tu as déjà participé à Music’All l’année dernière, fallait-il que tu repasses une audition pour 2017 ?

Manon : Oui tout à fait. C’était le 9 octobre, dans la salle de théâtre de l’IESEG. J’étais en stress car je connaissais déjà le jury, je n’avais pas envie de les décevoir. Nous étions vingt-sept à nous présenter. Il y avait un extrait de chorégraphie de l’année dernière. La responsable danse était là pour nous l’apprendre. Le metteur en scène lui, était là pour donner des directives pour l’interprétation.

Et tout s’est déroulé comme prévu ?

Oui, au top ! On avait une minute d’improvisation ou de création personnelle à présenter. Trois ou quatre musiques au choix avec des styles différents. Ensuite, un entretien avec les trois membres du jury pour expliquer plus clairement l’association, son but, l’engagement nécessaire…

Music All EDHEC Lille Comédie Musicale Événement Sébastopol
Une partie des danseurs du spectacle de cette année, dont Manon

Explique-nous le fonctionnement de Music’All…

On est une cinquantaine. 25 membres du staff environ et 25 artistes. Le staff est constitué d’élèves de l’EDHEC car c’est une association propre à l’école. Les artistes sont recrutés dans toute la métropole lilloise. Seule obligation : être étudiant. Pour chaque discipline artistique, il y a un responsable qui est là pour organiser les répétitions et faire le lien entre le bureau, le staff et les artistes.

Le thème sera dévoilé lors d’une soirée en février ou début mars. Surprise!

L’an dernier, le thème choisi, c’était Cariocas, peux-tu nous révéler le thème de cette année ?

(Rires) Non, je ne peux pas ! Il sera dévoilé lors d’une soirée en février ou début mars. Surprise !

Tu dois mêler vie étudiante à l’IESEG et les répétitions, pas trop dur pour t’organiser ?

Jusqu’en janvier, j’ai 3 heures de répétition par semaine. A partir de janvier, on aura des répétitions le samedi et le dimanche ! Ce qui fera 19 à 20 heures de danse hebdomadaire. Bien sûr, cela peut paraître chargé mais c’est nécessaire pour présenter un spectacle parfait. Pour l’instant, l’emploi du temps de mes cours et celui des répétitions se complètent et ne me posent pas de problèmes.

L’ambiance est au top, très familiale.

Parle-nous un peu de l’ambiance au sein de l’association !

L’ambiance est au top, très familiale. On a énormément de diversité et ça rend forcément la chose encore plus intéressante. Bien sûr, on ressent parfois quelques petits désaccords, mais c’est normal dans une vie de groupe.

On imagine que vous avez besoin de fonds pour financer le projet ?

Oui, on trouve le financement chez les sponsors, il me semble qu’une petite aide est également versée par l’EDHEC grâce au budget association. Nous effectuons aussi des missions « papiers cadeaux » afin de générer des fonds.

 

L’association Music’All a-t-elle un objectif final bien défini ?

L’association est en partenariat avec l’IM PRO de Tourcoing. Un établissement qui accueille des enfants souffrant de déficience mentale. Tous les bénéfices de la soirée lui sont reversés.

Vous avez des contacts avec les enfants de l’IM PRO ?

Dans le spectacle, il y a toujours au moins une scène à laquelle les enfants participent. Ils adorent ça … et nous aussi ! On prend énormément de plaisir toute l’année mais surtout lors de notre représentation. Une sortie est également organisée avec les enfants de l’association. Il y a deux ans, c’était au château de Versailles ! Cette journée, c’est le point d’orgue de notre action !

Music'All vient de démarrer une campagne de crowdfunding sur KissKissBankBank. Pour les aider, c'est ici.
Clarence Legras et Nemo Empis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *