Le Stade Pierre Mauroy accueille le championnat du monde de handball

Les gros événements se suivent dans le Grand Stade de Lille. Après l’Euro cet été et avant le concert de Bruno Mars, c’est au tour du championnat du monde de handball de s’y installer fin janvier. Une bonne occasion pour les étudiants de se porter bénévole.

Du 11 au 29 janvier 2017, le stade de Lille  Pierre Mauroy  accueillera 3 matchs de handball. Les Lillois auront la chance de voir les Experts  en action lors des 8ème (le 21 janvier) et des quarts de finale (le 24 janvier). Un autre match comptant pour les 8ème de finale aura lieu le dimanche 22 janvier. Si les férus de handball se réjouissent à l’avance du spectacle, d’autres comptent bien en profiter autrement : l’organisation a recruté bon nombre de bénévoles !

C’est le cas de Romain, 23 ans,  qui sera affecté au service des spectateurs.  “Mon rôle sera d’assister, d’orienter mais aussi d’informer l’ensemble des visiteurs et des supporteurs. Je ne serai pas forcement posté aux abords du stade mais plutôt près des point d’accès importants: les gares, les stations de métro et de tramway qui sont proches des périmètres du stade.” Romain n’en est pas à son premier coup d’essai : il était également présent lors de l’Euro de foot 2016. “C’était un tout autre exercice, se souvient-il, car j’étais posté au milieu de la fan zone, près d’une animation. C’était très sympa, j’avais beaucoup de contact avec les spectateurs. Ce sera certainement moins convivial pour moi lors de ces championnat de handball. Mais ce n’est pas grave : l’important, c’est de participer, c’est une expérience qui vaut vraiment la peine d’être vécue.”

Tous les bénévoles se sont retrouvés le 19 novembre à Lille pour un premier contact, avant de commencer leur formation qui durera jusqu’à la fin du mois de décembre.

Le championnat du monde de handball inaugure une très belle année pour le Stade Pierre Mauroy qui enchaine en 2017 les évènements sportifs et culturels : des concerts  comme Depeche Mode et Bruno Mars, ou bien encore l’arrivée tant attendue du catch américain. Autant d’autres occasions pour les étudiants de se porter bénévole et de participer, à leur manière, à la fête.

Quentin Dubois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *