Au vote, CITOYENS !

Il y a peu, Circonflex Mag présentait la réalisation d’un des projet citoyen retenu à l’occasion de la 1ère édition du Budget Participatif : les Boxs à vélo. Aujourd’hui c’est la 2ème édition qui mérite un coup d’œil. Elle ouvre les votes aux citoyens jusqu’au 17 novembre. Le Budget Participatif #2, c’est quoi ? 374 projets proposés par plus de 250 citoyens de la métropole. Circonflex mag donne sa voix pour ses 5 projets préférés.

Lillois(e), Fivois(e), Hellemois(e) vous êtes invités à voter pour vos 5 projets préférés sur le site participer.lille.fr ou dans les urnes des mairies de Lille, Fives et Hellemmes. A l’issu du vote, les 20 projets en tête seront soumis à une délibération devant le Jury Citoyen. Les résultats seront consultables sur le site lille.fr fin novembre. C’est en toute transparence que Circonflex Mag souhaite vous partager ses préférences. Il n’a pas été aisé de faire un choix car bon nombre de projets méritent de l’attention. Ils sont consultables ici.

 

1 : Des autoroutes à vélos, un vrai choix de mobilité douce !

Gregory propose la mise en place d’autoroutes cyclables dans la ville. L’idée, c’est de réserver certains axes directs aux vélos pour offrir une mobilité sécurisée. Une promesse de sérénité pour les cyclistes sur des trajets plus ou moins longs. On imagine des pistes cyclables plus larges, reliées en réseau, pour se déplacer rapidement d’un point A à un point B. Les précurseurs sont les pays d’Europe du Nord, par exemple les Pays Bas, qui ont adopté cette solution depuis les années 90’. Le vélo est en vogue et de nombreux Lillois optent pour cette mobilité douce dans leurs déplacements quotidiens. La création d’autoroutes à vélo dans la métropole serait un véritable atout pour sa communauté de cyclistes !

 

2 : La Bibliothèque Libre Partage dans le métro

Pourquoi ne pas installer des bibliothèques dans chaque station de métro ? Un espace d’échanges  permettant à chacun d’emprunter des livres, magazines ou tout autre lecture le temps d’un trajet… ou plus si affinités. Voilà un projet qui mêle l’utile à l’agréable, en offrant la possibilité de décrocher d’une journée de boulot sur le trajet de la maison.

 

3 : La Barakadon

La motivation d’Aline, qui porte cette belle idée, c’est de favoriser l’économie circulaire. La Barakadon est un espace de proximité pour les dons ou trocs de tout objet encore utilisable et dont on souhaite se débarrasser. On imagine un local, à disposition de tous, dans chaque quartier, où l’on pourrait troquer/donner/récupérer des objets inutilisés.

 

4 : Adopte un arbre

Jérémy veut « que l’arbre ne soit pas qu’un arbre, mais un membre de la famille ». Grâce au budget participatif, Lille offrira aux citoyens un jeune arbre à planter dans la ville. Les motivations de Jérémy ? « Tisser un lien végétal » entre les citoyens et la flore lilloise mais aussi verdir la ville. A long terme, végétaliser la ville permettra aussi de lutter contre le réchauffement climatique

 

5 : Les Express’Eau pédagogiques

Les jeunes de la Missions Locale de Lille proposent un projet pour deux objectifs : accessibilité & sensibilisation. Ils suggèrent de mettre en place des fontaines à eau potable dans toute la ville. Pourquoi ce nom,  Express’Eau pédagogiques ? Les fontaines nous informeront aussi sur les différents bienfaits de l’eau sur la santé et comment la préserver. Ce projet allie accessibilité, santé et pédagogie autour d’une ressource aussi précieuse que vitale.

Voici les 5 projets sélectionnés par la rédaction, il s’agit donc d’une liste non exhaustive. Le Budgets Participatif et les citoyens porteurs d’un projet appellent au vote. Pour rappel, Lille investit 1,5 millions d’euros chaque année dans les projets imaginés et choisis par les citoyens. On attend avec impatience les résultats, bonne chance à tous !

Rose de Montmorillon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *