Le marché de Noël durable de Roubaix sur internet !

Et si l’esprit de Noël consistait cette année à penser la fête autrement ? La plupart des marchés de Noël sont annulés en raison de l’épidémie de la Covid-19. A l’instar de celui de Lille, le marché de Noël durable de Roubaix passe lui aussi à la trappe. Alors, la mairie de Roubaix a décidé de frapper fort : elle maintient le marché de Noël … mais en ligne ! Une 5ème édition un peu particulière qui devrait permettre aux petits commerçants de retrouver le sourire après une année compliquée.

Lire la suite

Oh ! Mon beau sapin

Les vacances de Noël arrivent à grands pas. Parfait timing pour commencer la préparation des fêtes. Circonflex Mag vous a trouvé un bon plan. Plus la peine de se déplacer : tous les week-ends jusqu’au 20 décembre, Mon Beau Sapin lance un service de livraison d’arbres de Noël dans toute la métropole lilloise jusqu’à la frontière belge.

Lire la suite

Leurs prières ont été entendues… ou presque

Depuis le 13 novembre, la messe était dite et les églises bien silencieuses. Reconfinement oblige, pour assister à une messe, il fallait regarder la télé. Depuis l’allocution du président de la République la donne a changé : les prêtres pourront célébrer l’office, mais avec l’obligation d’accueillir pas plus de 30 fidèles. Cette solution ne satisfait pas les catholiques. Circonflex Mag a demandé son avis à Monseigneur Bruno Valentin, évêque de Versailles.

Lire la suite

Lanceuse d’alerte

Parler, c’est quelque chose que Sandrine Rousseau, connue pour être à l’origine de l’Affaire Baupin, n’a cessé de faire ! Fervente défenseuse des droits des femmes et du droit à mourir dans la dignité, fondatrice de l’association Parler, nous la retrouvons dans CirconflexMag à l’occasion du 25 novembre : la journée internationale pour lutter contre les violences faites aux femmes.

Lire la suite

Les exploratrices du goût

L’annonce d’un nouveau confinement a été un coup de massue pour la plupart des commerçants. Les premières victimes collatérales sont les petits commerçants de centre-ville. Beaucoup ont dû mettre la clé sous la porte depuis le début de l’épidémie. Pour continuer malgré tout à travailler, certains commerçants ont décidé de faire du click and collect. Circonflex Mag a rencontré, Pauline, une commerçante qui tient le salon de thé LES EXPLORATRICES à Lille. Elle témoigne des effets de la crise sur son activité.

Lire la suite