Un coup de « pousse » pour l’environnement  

Du 15 au 23 novembre, le Jardin Ecologique et les fortifications de Vauban seront le théâtre de neuf jours de plantations participatives pour enrichir la biodiversité des lieux. Pour rappel, les arbres et les plantes absorbent du CO2 pour pousser, ils sont donc un bon moyen de lutter contre le réchauffement climatique !

De 10 à 17 heures, venez participer aux trois différentes plantations prévues dans le cadre des Ateliers de paysage de l’association Lisière. On vous donne des détails pour vous permettre de choisir …

Création d’une forêt nourricière.

Les 2,5 hectares du Jardin Écologique lillois, situés sur les fortifications de Vauban, sont en perte de biodiversité. Vous pouvez contribuer à la plantation de végétaux qui participeront au développement d’une forêt nourricière riche et bénéfique contre le dérèglement climatique.

Plantation d’une palette végétale mellifère.

Comme vous le savez sûrement, les abeilles disparaissent de plus en plus de nos jours, alors qu’elles jouent un rôle essentiel dans l’écosystème Elles viennent même d’être ajoutées à la liste des espèces en voie de disparition. Les plantes mellifères, elles, sont primordiales : ce sont des plantes dont le nectar est récolté par les abeilles pour élaborer le miel. Par ailleurs vous aurez aussi la chance de découvrir l’histoire de la pollinisation.

Sur les berges de la Tortue.

Le Jardin Écologique est traversé par une rivière que vous connaissez peut-être, la Tortue. Grâce à elle, les terres du jardin possèdent un fort potentiel fertile, et sont donc très favorable à la biodiversité. Vous pourrez participer à l’enrichissement en plantes hygrophiles de cet écosystème, ce qui permettra, entre autre, de renforcer les berges du cours d’eau.

Pour participer, c’est très simple il vous suffit d’envoyer un mail à l’adresse suivante: asso.lisieres@gmail.com.

Les activités seront encadrées par les architectes paysagistes, Giulia Pignocchi et Julien Truglas, et auront lieu au niveau de la Paline de la poterne, rue grasset.

Joseph Avry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *