Play’it Festival : on y était, on a joué

Vous êtes accro aux jeux vidéo ? Capable de rester toute une journée devant un écran, parce que le nouveau FIFA vient de sortir ? Et bien, nous allons vous faire découvrir l’univers peu commun du Play’it Festival. Cet événement, exclusivement dédié aux jeux vidéo, donne l’occasion aux visiteurs de 7 à 77 ans (et plus si affinité) de manier du stick en veux-tu en voilà, et de participer à des ateliers vidéoludiques. À la Maison Folie Beaulieu à Lomme ce 13 et 14 octobre, c’était aussi l’occasion de redécouvrir les grands classiques du jeu vidéo.

L’ambiance était excellente !

Canasucre Productions, association et studio de création média, œuvre pour le développement numérique. Depuis 2015, en partenariat avec Ordirétro, la boite organise Le Play’it Festival. Le mot d’ordre de ce week-end était simple : les jeux et la bonne humeur. Et l’un des organisateurs, Lucas Martelossi, confirme que l’objectif a été atteint « L’ambiance était comme pour chaque édition, excellente, une proximité de plus en plus importante avec le public, et tout le monde était satisfait des activités proposées. Également de très très bon retours sur notre nouveau restaurateur, Socoa ». C’est vrai que ça fait aussi partie de la fête !

Même Pikachu était de la partie !

Salle de jeux, ateliers créatifs ou encore Play’it Tournament, il n’y avait vraiment pas lieu de se plaindre. Tous les modus des jeux vidéo ont pu tester un maximum d’activités. Et selon Lucas Martelossi, le public a ses chouchous : les jeux de réalité virtuelle avec beat saber, les tournois Mario Kart et FIFA 18, ainsi que l’espace gaming regroupant 30 consoles rétro et nextgen.

Un projet de court métrage d’animation 3D.

Si Canasucre Productions se base principalement sur le Play’it Festival, elle a d’autres projets. Tout d’abord, bien sur, une nouvelle édition. On ne change pas une équipe qui gagne. Et c’est une nouvelle au top pour ceux qui ont loupé celle du week-end dernier. Mais Héléna Serra, directrice de Canasucre Productions en a profité pour nous confirmer l’autre gros morceau à venir : la réalisation d’un court-métrage d’animation 3D produit entièrement en interne . A suivre …

Pour rester connecté, rendez-vous sur le site internet.

Valentin Devillaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *