CleanWalking : en vert et contre tout !

Suite aux grands débats qui font rage sur les conditions écologiques que notre planète subit, le CleanWalking est venu passer au karcher les trottoirs lillois ce samedi 17 novembre. Ce mouvement initialement parisien a pour but de mobiliser les gens qui se bougent pour agir concrètement, et faire ainsi passer un message à taille humaine. Dès 10h, l’évènement annoncé par les réseaux réunissait quelques 70 personnes sur la place Sébastopol. Gant, sac réutilisable, volonté et grand sourire, voici le kit du cleanwalker parfait. Circonflex Mag y était.

Après toute une semaine de grisaille, le soleil est venu chauffer les rues de Lille ce samedi 17 novembre, alors que se tenait le premier CleanWalking de l’année lilloise. Quelle belle métaphore pour sensibiliser les foules au plus gros problème écologique de tous les temps : notre planète qui se réchauffe à vitesse grand V. Sur la Place Sébastopol ensoleillée, une foule joyeuse s’attroupe. Des youtubeurs et organisateurs du mouvement accueillent les participants au CleanWalking, venus courageusement nettoyer les rues de Lille. Quelques mots de prévention sur l’écologie … On lève le point avec énergie pour appeler au changement ! Quelques palabres engagées plus tard, l’annonce du départ des cleanwalkers retentie. Leur mission : ramasser le moindre mégot qui aurait échappé à la poubelle.

60 mégots sur une demi-rue !

Pas d’équipes organisées comme à la bataille, chacun est libre de son parcours. Quelques groupes ratissent la place tandis que d’autres se séparent dans les ruelles. Ils ont de quoi remplir leur sac ! « J’ai ramassé près de 60 mégots sur une demi-rue, le prochain que je vois jeter sa clope par terre aura affaire à moi ! » s’agace Victoire tout en gardant le sourire. Car même s’il est désolant de voir tous ces déchets comme encastrés dans le goudron, le CleanWalking est un moment que l’on partage dans la bonne humeur.

Les bénévoles Clean Walker

Sur leur passage, les commerçants apportent leur modeste contribution et reconnaissent qu’ils n’étaient malheureusement pas tous au courant de l’événement. Louis raconte qu’on lui a même offert un café pour la pause, avant de reprendre le clean-up.

13h sonne et la place Sébastopol rappelle ses Lillois pour un grand pique-nique solidaire, objectif zéro déchet ! Chacun sort son repas préalablement préparé dans des récipients à couvercle, sans aucun plastique, avec la satisfaction d’avoir participé à un grand moment. Pauline nous confie son ressenti et son enthousiasme est tel qu’il nous a donné envie d’y retourner: « C’était un moment génial, on a fait plein de rencontres intéressantes ! S’engager dans un mouvement aussi important, ça redonne confiance en l’humanité! »

À croire que le message est passé. L’objectif du CleanWalking, c’est de mobiliser encore plus de monde pour une solution plus radicale et pérenne. Se rassembler pour une ville plus propre n’est pas le seul moyen d’arriver à changer les choses, mais le fait de se rendre compte du problème est déjà une grande avancée. A quand le prochain mouvement éco-responsable ?

Colombe Serrand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *