Les voyages étudiants : c’est la saison du ski !

C’est le début de l’hiver, et qui dit hiver dit ski. Chaque année, les associations étudiantes se démènent pour organiser des séjours à la montagne à prix réduit. Petit tour d’horizon.

Alors que la saison de ski bat son plein, les voyages étudiants se multiplient. A l’Université Catholique de Lille, les bureaux d’étudiants (BDE) se creusent la tête pour organiser le séjour le moins coûteux possible. Hugo Demeulemeester, membre du BDE Les Gaulois de la Faculté de droit, parti aux Ménuires début janvier, témoigne : « Après les examens, nous sommes partis avec 126 étudiants pour une semaine. L’organisation était au top et nous avons tous passé un excellent séjour. » A la base du projet, l’agence AVC golden, rodée à l’exercice. Etaient inclus dans le prix du voyage le forfait des remontées mécaniques, le trajet en bus et le logement en studio, le tout pour 445 euros par personne. Une somme plutôt raisonnable pour un séjour « presque tout compris » à la montagne.

Pour les organismes de ce genre, les associations étudiantes représentent une aubaine en pleine saison de sport d’hiver. Le côté associatif des facultés ou des écoles, ainsi que l’envie de partir en vacances entre amis, motivent les projets de ce type.

Savoir varier et la fête

Tous les ans, les BDE, notamment ceux de l’Université Catholique de Lille, se bousculent au portillon des stations françaises. Les domaines les plus prisés par les étudiants lillois sont quasi systématiquement ceux des Alpes. La vie dans les stations, de jour comme de nuit, est un critère essentiel pour les organisateurs. Savoir varier le ski et la fête, voilà l’enjeu majeur de ces agences, qui proposent souvent dans le forfait des soirées en boite de nuit, un repas savoyard, des entrées à la piscine et à la patinoire …

L’an dernier, les étudiants de la Faculté de Lettres de l’Université Catholique de Lille sont partis aux Deux-Alpes via l’association Snowmind. Le BDE Tigermeister s’y est pris tôt dans la saison : fin septembre, le voyage était déjà bouclé et signé. Un projet réalisé en partie grâce à Maxence Lava, président du BDE l’an passé : « Il ne faut pas hésiter à bien réserver en amont pour obtenir le nombre de places souhaitées ainsi que des tarifs intéressants. »

Seule ombre au tableau : le voyage n’a pas eu le succès escompté en terme de participants. Mais selon Maxence, « même si nous souhaitions remplir le bus pour amortir sa location, partir en petit comité a permis aux étudiants présents de se rapprocher et de faire plus ample connaissance. »

La semaine, parfaitement programmée par les responsables de la section ski du BDE, a été sportive et festive. Elle a permis à tout le monde de rentrer des souvenirs plein la tête, comme nous le confirme le président : « Malgré le stress que nous ressentons, nous les organisateurs, constater qu’il y a une ambiance incroyable, c’est la plus belle des récompenses ! Et puis, recevoir des messages de remerciements après être rentrés, cela fait chaud au cœur. On a vraiment le sentiment d’avoir accompli du bon travail. »

Baptiste Billard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *