La Wilderie, une jungle verte dans la jungle urbaine

La ville de Lille met à la disposition de chacun de ses habitants 25m2 de nature contre 48m2 en moyenne dans  les autres grandes villes. En constatant ce déficit d’espace vert, deux jeunes Lilloise, Pauline et Lolita, ont décidé d’agir en créant la Wilderie. Mi-mars, ce sera donc un lieu de vie, une boutique façon « urban jungle », créée pour vous restaurer et acheter vos plantes préférées et qui proposera aussi des produits, des événements et des ateliers pour vous inspirer.

Depuis mi-septembre,  deux copines ont fait un pari fou : se lancer dans la création de leur entreprise avec beaucoup de motivation et de courage mais sans beaucoup d’argent.

Pauline a 27 ans, Lolita en a 29. Elles se sont rencontrées à la fac mais sont devenues vraiment amies en travaillant toutes les deux chez Flunch. L’une était chef de projet digital et l’autre chef  marketing. Après son licenciement, Pauline est partie en voyage en Amérique du Sud, et c’est là-bas qu’a muri le concept de la Wilderie.  « J’ai toujours eu en tête l’idée de créer mon entreprise, mais je n’avais jamais trouvé le bon moment »  confie-t-elle.  Après avoir peaufiné son projet de café végétal, il lui a paru évident qu’elle devait faire ce projet avec Lolita. Avec leur complémentarité et leur amitié, elles se devaient de faire ce projet à deux.

Siroter un café tout en achetant des jolies plantes.

La Wilderie, c’est donc un concept store qui fusionne une boutique de plantes et un espace de restauration dans le Vieux Lille, mais pas seulement. L’idée, c’est de créer un vrai lieu de vie animé, un refuge dominé par la nature en pleine jungle urbaine. L’espace sera divisé en deux parties égales avec d’un côté le café, et de l’autre la boutique de plantes. Un lieu atypique et accueillant pour se détendre entre amis comme pour travailler, autour d’un petit-déjeuner, d’un déjeuner, d’un goûter ou encore au moment de l’apéro. La cuisine se veut respectueuse de l’environnement et de votre santé. La carte changera tout les mois. “On l’a établie avec l’aide d’un chef du coin, on y trouvera plein de produits bruts, qualitatifs et locaux ». L’objectif, c’est de travailler un maximum avec des produits de saison et locaux. Vous pourrez donc dire adieu aux avocado toasts  et autres fruits et légumes victimes de la sur-consommation. Par contre, il sera possible de siroter un café tout en achetant des jolies plantes. Dans la boutique, vous pourrez retrouver des plantes, des accessoires et des décorations végétales méticuleusement sélectionnées par ces deux amoureuses de la nature. Ici pas de triche, la consommation est authentique.

Un vrai lieu de vie.

Histoire d’animer ce lieu, des ateliers de Do it yourself prendront place régulièrement dans la cave de la Wilderie et particulièrement le week-end. En restant dans le thème de l’environnement et de la nature, les deux entrepreneuses ont pour projet de mettre en libre service quelques outils et un mode d’emploi. Il sera donc possible de fabriquer son cache-pot ou une suspension en macramé en même temps que de prendre son goûter.  Pauline ajoute : « nous souhaitons être un vrai lieu de vie…alors on a prévu d’autres moments pour se retrouver ». Les deux entrepreneuses ont donc décidé d’organiser des soirées Talk-show le jeudi soir afin de créer un concept d’afterwork différent où des experts viendront prendre la parole sur des sujets variés tels que le développement personnel, la confiance en soi, les voyages, la naturopathie…

https://www.facebook.com/Lawilderie/videos/2406794159639391/

 

On attend avec impatience l’ouverture de cette jungle urbaine, un concept inédit à Lille.

Louise Le Bras

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *