Elle a choisi Sarkozy

Valentine, 18 ans, est étudiante en droit et militante Les Républicains. Elle fait partie du mouvement « NouS les jeunes », qui soutient l’ex Président Nicolas Sarkozy. Entre meetings et tractages, elle est totalement engagée dans la primaire et raconte pourquoi.

Pourquoi Nicolas Sarkozy ?

Pour moi, il incarne les valeurs de la droite. J’aime sa conception de la France. Je trouve qu’il a beaucoup de charisme, de l’autorité. De plus, il a un certain poids sur la scène internationale, ce qui n’est pas le cas de tous les hommes politiques…

Depuis quand le suis-tu ?

Depuis qu’il est revenu ! Ça fait un peu plus de 2 ans maintenant. C’est l’année de mes 16 ans que j’ai décidé de prendre ma carte à l’UMP, aujourd’hui Les Républicains.

Quel est le déclic qui a fait que tu te sois engagée pour lui ?

Il a complètement remonté le parti. Apres le combat Copé / Fillon pour la présidence de L’UMP, c’était un peu n’importe quoi… Aujourd’hui, Les Républicains est le premier parti de France. Il y a de plus en plus d’adhérents et c’est grâce à lui.

Pourquoi t’investis-tu en politique ?

Tout le monde parle de politique chez moi. A 16 ans, je me suis engagée car, même si c’est un peu utopiste, j’ai envie de changer le monde et de me battre pour mes valeurs.

Quelles mesures te plaisent, dans le programme de Nicolas Sarkozy, qui concernent les jeunes ?

Le retour de la bourse au mérite car c’est ultra important d’être récompensé et d’avoir des facilités financières en fonction de sa méritocratie et pas seulement du revenu de ses parents. J’aime aussi l’idée d’un service militaire pour les décrocheurs et ceux qui n’ont pas de diplôme. Ça leur permettrait de se former ou d’apprendre un métier.

Trouves-tu que les jeunes sont assez impliqués en politique ?

Non, ils ne sont pas assez engagés à mon avis… Dans ma fac de droit, par exemple,  beaucoup n’ont pas d’opinion. Chez les jeunes Républicains, on a une belle dynamique en ce moment avec la primaire mais ça ne représente qu’un échantillon de jeunes et c’est dommage… Chacun devrait s’engager ! Si on ne le fait pas quand on est jeune, on ne le fera jamais !

Que faut-il faire selon toi pour qu’ils s’investissent davantage ?

Difficile de savoir ce qui peut motiver les jeunes … Moi, j’ai trouvé tout ce que j’attendais chez les jeunes Républicains, des amis qui partagent les mêmes valeurs que moi et la sensation de faire bouger les choses. Rencontrer les gens sur le terrain, c’est vraiment quelque chose de fantastique !

Si Nicolas Sarkozy n’est pas au second tour, quel candidat pourrais-tu soutenir ?

Honnêtement, je doute que cela arrive… Mais je pense que je soutiendrais François Fillon. Il a de l’expérience parce qu’il a été Premier Ministre. Je trouve également que c’est celui qui se rapproche le plus des idées de Nicolas Sarkozy.

Et Alain Juppé, qui est en tête dans les sondages ?

Oh non, surtout pas ! D’abord, il est trop âgé. Et puis je n’oublie pas qu’il a été condamné et privé un temps de ses droits civils et politiques… Et je trouve que ses idées se rapprochent plutôt du centre-gauche…

Olympe Bonnet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui sommes-nous ?