Stéphan, 59 ans, a arrêté de fumer depuis 3 ans

J’ai commencé à fumer quand j’étais étudiant et petit à petit, j’ai augmenté ma consommation. Pendant cette période, un de mes amis a eu des problèmes de santé, avec une obligation : arrêter de fumer. Je me suis dit que j’allais l’accompagner dans sa démarche : à deux, c’est plus facile. Ça n’a duré que deux ans … Lui, il n’a jamais vraiment stoppé, et moi, j’ai recommencé puisque je l’avais fait pour lui et non pour moi.

L’Astuce, avec un grand A

Essayer d’arrêter de fumer en même temps que des amis pour se motiver, se soutenir, c’est une excellente idée… Mais encore faut-il trouver l’Astuce, avec un grand A ! Je l’ai découverte au détour d’une pause cigarette. Depuis l’interdiction de fumer dans les bureaux, on se retrouvait entre fumeurs dehors. Un de mes collègues s’est mis à la cigarette électronique. Sachant que j’étais un gros consommateur, il a longuement insisté pour que j’essaye de « vapoter ». Cela ne me tentait pas vraiment, et puis je n’avais ni l’envie ni la motivation pour changer mes habitudes… Mais devant son insistance, j’ai fini par acheter une cigarette électronique. Surprise : cela m’a très vite convenu ! Depuis, cela va faire 3 ans que je n’ai pas touché à une seule cigarette ! Et j’en suis très fier ! Mais il faut respecter quelques points essentiels : au début, conserver une petite dose de nicotine dans les liquides, car c’est un besoin qui n’est pas évident à supprimer. Et puis, Il ne faut surtout pas commencer par des goûts fantaisistes comme la fraise, le réglisse… Fausse bonne idée.

Depuis, je suis devenu un modèle pour mes collègues fumeurs : le plus drôle, c’est que grâce à moi, 10 d’entre eux ont essayé la cigarette électronique et ont réussi, comme moi, à arrêter de fumer.

Marie Soullier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *